Travail en Fruit picking en Australie

Mon premier travail en Australie

 

J’avais énuméré mes différents emplois lors de mon séjour en Australie ici.

Aujourd’hui, je vais vous parler plus précisément de mon premier emploi en Australie.

 

Le contexte pour chercher du travail en fruit picking :

 J’étais arrivé il y a 1 mois. Je suis resté 2 semaines en auberge de jeunesse et 2 semaines dans la maison à la copine à ma mère. J’étais un peu désemparé et je ne savais pas comment j’allais faire pour obtenir ce premier emploi, synonyme de bon déroulement de mon voyage.

 

Chercher un travail est difficile quand on se s’est pas si prendre et il faut garder la motivation si on est seul. Le piège est de rester dans sa zone de confort comme je l’ai été. C’est pour cette raison que j’ai décidé de chercher d’autres compagnons de route pour me motiver et aussi pour trouver plus facilement.

J’ai donc cherché sur internet et je suis tombé sur un français dont j’ai fait l’interview (Florent) dans ce blog qui avait une voiture et qui voulait faire du fruit picking.

Après l’avoir rencontré et discuté des différentes options qui offrez à nous, nous avons décidé d’aller à Young. Entre temps, Sabrina, une autre française nous a rejoint dans cette aventure.

 

Mon premier emploi en fruit picking en Australie

 Young se situe à 700-800km de Sydney autant dire que pour l’Australie, c’est du pipi de kangourous, excusez moi l’expression :D. Nous avons pensé à partir dans cet endroit pour plusieurs raisons, on pouvait cueillir la cerise qui est  le fruit le plus rentable. Young est assez proche de Sydney par rapport aux autres options, nous avions la voiture donc c’était tout de suite plus simple.

Nous avions regardé le Harvest guide (guide du ramassage de fruit) qui nous avait indiqué que nous étions dans la bonne saison.

Sur place, ça a été une autre histoire ! Le meilleur moyen pour trouver du fruit picking est d’aller de ferme en ferme et de demander s’ils  recherchent des travailleurs pour nous trois.

A Young, il y a une route principale  qui rassemblent l’essentiel des fermes donc nous avons écumés cette route pour trouver un premier travail.

Nous avons essuyé beaucoup de refus (7-8) car ils avaient déjà assez de travailleurs pour leurs fermes. Le nombre d’offre était supérieur à la demande de travailleur et avec le mauvais temps, les fruits n’ont pas poussés. C’est ce qu’ils nous disent car c’est peut être la même chose tous les ans.

 

Nous avons ensuite trouvé du travail dans une ferme mais le travail n’était pas celui qu’on attendait et il fallait ramener que les miettes. Nous faisions moins de 10 euros par heure pour 4heures de boulot, moins que les 200 dollars qui était annoncé sur le net.

Après un autre essai dans une autre ferme du même acabit, nous sommes rentrés à Sydney avec encore plus de désespoir mais la rage au ventre! Cette escapde nous a pas couté beaucoup et j’ai eu l’occassion de boire pour la première fois le « GOON », la boisson qui allaient changer ma vie 😀 (vin de troisième catégorie qui n’est pas très cher).

 

 

La suite : mes emplois en Tasmanie

crabetan

Fan de voyage, j'ai déjà vécu l'expatriation avec le Visa Vacances travail en Australie où j'ai exercé une dizaine d'emplois, dans ce blog, je vous conseille pour travailler et voyager en même temps

2 pensées sur “Travail en Fruit picking en Australie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *