Partir à l’aventure à l’étranger

Prendre un billet d’avion et partir à l’aventure

 

Pendant mes nombreux voyages, j’ai rencontré beaucoup de personnes qui voyageaient et travaillaient en même temps.

 

Plusieurs types de catégories:

  • Les nomades digitales.

  • Les travailleurs expatriés qui la plupart du temps travaillent dans leur domaine et sont au même endroit pour le long terme.

  • Les travailleurs faisant du petit boulot ou du volontariat bien que ça soient pour la plupart du court terme, j’ai rencontré des personnes qui ont pu voyager pendant plusieurs années.

Je vais vous présenter dans cet article ces trois catégories pour que vous comprenez comment y sont arrivés à ce niveau.

  • Le nomade digitale, son outil de travail est l’ordinateur, il a seulement besoin d’une connexion à Internet pour travailler. Je suis moi-même un digital nomade depuis 3ans mais je me suis lancé à l’étranger seulement depuis 1an. Le parcours du digital nomade : il a soit une formation sur les nouvelles technologies, les réseaux sociaux, le marketing sur Internet ou encore en programmation. Par contre, il existe comme moi des gens qui ont créé leur activité sur internet, celui peut être la rédaction par Internet, créé un magasin en ligne, du travail de journaliste, réaliser des vidéos sur Internet, etc. Tout le monde peut se lancer en tant que digitale nomade, c’est assez une vision sur le court moyen terme et il est difficile de se projeter dans le long terme.

  • Les travailleurs expatriés, c’est la solution la plus sécuritaire si vous étés un expatrié qui travaille pour le compte d’une grande entreprise. Il existe aussi des expatriés qui ont leur propre business, la plupart du temps, c’est un restaurant, un hôtel (ou une auberge de jeunesse, un home stay ou une guest house) ou encore un bar. Le profil de l’expatrié: pour ceux qui travaillent pour le compte d’une grande entreprise, ils ont la vingtaine ou la trentaine alors que l’autre type d’expatrié qui possèdent son propre business est plus âgés.

 

4-travail ordi

 

  • Le travailleur faisant de petit boulot, cette catégorie est vraiment varié, j’en ai même fait partie lorsque j’ai effectué mon visa vacances travail en Australie qui m’a permis de voyager et travailler pendant 20 mois. Il existe des sites pour offrir son aide contre un hébergement tels que HelpX (HelpX.net), le workaway (Workaway.info). Vous pouvez même vous rendre dans un hôtel ou une auberge et leur demander de vous offrir le gîte et le couvert contre quelques heures de travail, ça marche très bien selon votre endroit.

  • Il y a aussi des gens ou des professions hors catégorie tels que par exemple le joueur de poker en ligne qui pourrait se rapprocher d’un digital nomade. L’instructeur de plongée qui voyage et se fait payer pour du court ou moyen terme.

Voici un article vous donnant des exemples d’emplois à l’étranger.

 

Comment partir à l’aventure

Après avoir défini la catégorie que vous voulez être, il faut mettre votre plan à exécution mais comment?

  • Définir son objectif selon son expérience et avoir un plan réalisable.

  • Essayer ce mode de vie pendant une courte période, partez travailler un été dans le sud de la France ou travailler dans une station de ski pendant un hiver ou encore essayer de trouver un petit boulot en Angleterre à Londres.

  • Avoir certains pré-requis pour mieux réussir votre plan, ça peut être par exemple, parler l’anglais, avoir un peu d’argent de côté, avoir les visas nécessaires pour partir par exemple le Canada.

Selon les plans de chacun les besoins sont différents.

 

Et vous? Qu’attendez-vous pour partir à l’aventure?

crabetan

Fan de voyage, j'ai déjà vécu l'expatriation avec le Visa Vacances travail en Australie où j'ai exercé une dizaine d'emplois, dans ce blog, je vous conseille pour travailler et voyager en même temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *