Se lancer à l’étranger

Se lancer à l’étranger

 

Lors de mon dernier voyage au Brésil en novembre, j’ai rencontré plusieurs personnes qui se sont lancées pour travailler au Brésil. Je vais dans cet article vous en parler.

 

Partir à l’étranger travailler.

À Rio de Janeiro, j’étais dans une auberge de jeunesse pendant 3 jours. J’ai rencontré beaucoup de personnes dans l’auberge de jeunesse dont trois personnes qui se sont lancées à travailler à l’étranger.

Les trois cas, c’était trois Américains très différents :

  • Le digital nomade, il avait déjà son travail aux USA, et il n’avait besoin que d’une connexion internet pour l’accomplir. Il a donc décidé de profiter de la vie au Brésil et continuer son travail avec son entreprise. Tant qu’il est connecté à internet, il a son travail, il peut travailler partout dans le monde. C’est en quelque sorte du télétravail où il veut.
  • La jeune indécise, elle a déjà vécu quelques mois au Brésil et a beaucoup apprécié sa vie la-bas. Son but est de trouver un emploi au Brésil et d’y obtenir le visa de travail pour y rester. Elle utilise internet et ces connexions sociales pour trouver du travail. Elle se fait aider par ces parents pour le paiement des cours de portugais et le logement. Je ne l’ai senti pas très préparer pour trouver du travail, mais je pense qu’elle va trouver un emploi dans les mois à venir.
  • Celui qui sait ce qu’il veut, il a de la famille à São Paulo où il pourra habiter (c’est la vile la plus cher au Brésil), il pourra économiser de l’argent. Il veut percer dans le domaine de l’art et sait qu’à São Paulo. Il y a  de grandes opportunités pour lui de trouver du travail, car c’est un domaine recherché. Il vit de ces propres économies et à déjà des rudiments du portugais. Je ne m’en fais pas pour lui s’il gère bien son argent.

Chacune de ces personnes sont à des niveaux différents. Si les deux derniers ont besoin du portugais pour trouver du travail. Le premier n’en a pas besoin, mais ne sera jamais vraiment intégré socialement avec les locaux.

Selon votre objectif : vivre à l’étranger, trouver du travail pour quelques années, travailler dans votre domaine, gagner de l’argent et voyager. Vous allez réagir différemment et vous adapter.

Brésil

 

Conseil et cas personnel

 

Mon conseil :

  • Définissez vos objectifs à atteindre.
  • Posez-vous les questions, du comment et ce que vous pouvez faire pour les atteindre.
  • Faites en sorte d’être un minimum préparer dans votre pays en faisant ce que vous voulez faire à l’étranger et lorsque vous serez dans le pays où vous voulez trouver du travail : Exécutez-vous.

 

Mon cas personnel :

Lors de mon retour de tour du monde en 2011, je voulais repartir pour au moins un an pour mes 30ans. Je voulais travailler et voyager à travers le monde sans dépendre de personnes. J’ai donc créé depuis 20 mois des sites internet pour pouvoir subvenir à mes besoins «  voyage et travail ». J’en parle un peu plus ici. J’ai conditionné ma vie durant ces 3 ans avant mon départ en septembre 2014 à mes objectifs.

 

Et vous ? Quand est-ce que vous vous lancez pour travailler à l’étranger ?

crabetan

Fan de voyage, j'ai déjà vécu l'expatriation avec le Visa Vacances travail en Australie où j'ai exercé une dizaine d'emplois, dans ce blog, je vous conseille pour travailler et voyager en même temps

Une pensée sur “Se lancer à l’étranger

  • 3 décembre 2013 à 10 h 19 min
    Permalink

    Moi aussi j’ai essayer le travail en ligne sur odesk, et c’est super sympa de pouvoir travailler d’ou on veux du moment où on a une connexion d’où le nom digitale nomade 🙂
    Moi personnellement je ne pourrais pour le moment tenter un voyage plus travaille à l’étranger puisque je m’occupe de mes grand parent qui n’ont que moi 😉 et je suis heureuse comme ça
    Je suis toujours vos billets car c’est un rêve pour moi de faire ce que vous faite

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *